La série des Entrevues DBSQ s’arrête chaque semaine, le temps d’un coup de fil, sur un de ses membres détaillants afin de jaser un peu avec lui de sa boutique, de la DBSQ et, évidemment, de bières québécoises. Santé!

 

 

« Un passionné de bières »

 

« On a un immense territoire, peu d’habitants et des gens qui voyagent pour leur bière ». C’est ainsi que Jean-François Gibson résume le marché de la bière en Abitibi. Il rappelle également que ça n’a pas toujours été facile de vendre de la bière de microbrasserie dans cette région. Fondé en 1986 par son père, c’est au début des années 2000 que Chez Gibb (le dépanneur original, parce qu’il y a deux locations), se tourne vers la bière artisanale pour se différencier des grandes surfaces et combattre le mauvais état de l’économie. Mais l’engouement n’est pas là, pas plus que les brasseries : Jean-François mentionne notamment ses voyages de 16h en camion pour aller chercher sa commande chez Castor, à Rigaud.

Face à un marché qui ne comprend pas l’engouement, étant parmi les premiers à vendre ce genre de produit, qu’est-ce qui a constitué le point tournant? L’ouverture, à Rouyn, du Trèfle Noir, première microbrasserie venue s’implanter dans la région. À partir de ce moment, Chez Gibb (et la deuxième boutique, ouverte en 2017) devient une référence dans le domaine pour la région.

Quand je lui demande quel type de bière l’inspire le plus, il répond avec un léger bémol. Bien qu’il ait un faible pour les saisons « brettées » et qu’il aime goûter à vraiment tout, il se dit très sensible au Hype et donc aux New England IPA bien juteuses. Au final, il reste avant tout un passionné de bière, peu importe son style.

Nous avons aussi parlé de la DBSQ. Pour lui, c’est un gros plus duquel il se dit très fier de faire partie. La DBSQ, à ses yeux, ce n’est pas que les brassins exclusifs ou les calendriers de l’Avent ; c’est avant tout un réseau de commerçant qui vivent tous les mêmes réalités et qui peuvent s’entraider. Il donne l’exemple de l’aide qu’il a reçu pour préparer l’ouverture de la seconde succursale de Chez Gibb, au centre-ville de Rouyn-Noranda. Grâce aux précieux conseils d’autres membres de l’association, il se dit confiant que le Beer geek montréalais n’aura aucune difficulté à se retrouver dans sa boutique, à plus de 600 km de distance.

Santé Jean-François!

Dépanneur Chez Gibb
25, rue d’Évain
Rouyn-Noranda

Boutique Chez Gibb
60A, avenue Principale
Rouyn-Noranda